top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurJérôme Gonzalez

Pourquoi raconter votre histoire ?

Par ce post, j'explique les raisons qui nous poussent à raconter notre histoire et le sens que cela peut donner à notre vie.


Vous vous demandez certainement pourquoi vous raconteriez l'histoire de votre vie et c'est bien normal. Qu'a donc notre vie de si exceptionnel pour qu'elle soit racontée. C'est justement là qu'il faut se pencher, notre vie est forcément exceptionnelle car nous n'en avons qu'une. Tout ce que nous avons réalisé dans cette vie sera un jour oublié parce que c'est dans l'ordre des choses d'oublier pour avancer.

Je m'adresse à toutes celles et tous ceux qui veulent non seulement laisser une trace pour leur famille, leurs descendants, leurs amis mais également à celles et ceux qui veulent raconter leur propre vérité.

Raconter sa vie n'est pas seulement une question d'égo pour que les gens se souviennent de nous.

Raconter sa vie permet aussi de transmettre son vécu et son ressenti d'une époque.

Cela peut aider à évacuer certains non-dits parfois tellement lourds à porter et qui pèsent tout le long de la vie, il faut savoir poser ses bagages et les regarder avec de la distance pour s'en détacher parfois.

Raconter son histoire permet également de transmettre des valeurs, de donner des leçons de vie s'il y a lieu d'être, de mesurer le chemin parcouru afin de faire éventuellement un bilan avant de repartir vers d'autres aventures.

Personnellement je pense que raconter son histoire est une démarche avant tout existentielle car c'est l'essence même de la vie de se raconter pour se sentir exister.

Je considère que passer toute sa vie sans jamais se retourner sur ce qu'on a fait est vertigineux car nous sommes avant tout des êtres pensants et certaines personnes peuvent malheureusement passer à côté de leur vie s'ils restent continuellement dans l'action sans poser un regard sur ce qu'ils ont accompli.

Bien entendu, je ne fais pas l'apologie de l'introspection au détriment de l'action car cela serait tout aussi dévastateur de rester continuellement dans une forme d'introspection et de rester spectateur de sa vie.

Je pense très sincèrement que l'action ne prend sens que si nous savons nous arrêter pour poser un regard, qu'il soit critique ou bienveillant et ensuite transmettre, c'est pour moi le but ultime de l'existence.

134 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page